Vie étudiante : Ce qui va changer à la rentrée prochaine !

Santé

> Principal changement, le rattachement des étudiants au régime général de la sécurité sociale. La cotisation « sécurité sociale étudiant » est supprimée, elle sera remplacée par une contribution unique de 90€. Les étudiants boursiers sur critères sociaux, demandeurs d’asile ou bénéficiant du statut de réfugié en seront exemptés.

> Afin de faciliter l’accès au soin et à la prévention, 10 centres de santé supplémentaires seront créés sur les campus. On passera ainsi de 24 à 34 centres.

Aides financières :

> Les bourses sur critères sociaux seront versées le 5 de chaque mois à partir d’octobre prochain. Le premier versement se fera lui le 30 aout si le dossier d’inscription administrative a été finalisé avant le 25 aout. Soyez vigilant ! Pensez à votre inscription administrative le plus tôt possible.

> Nouveau également une aide spécifique pouvant aller jusqu’à 1000 € pour les étudiants non-boursiers mais très proches du plafond des bourses.

> Enfin, une aide spécifique est également prévue dans certains cas afin d’accompagner la mobilité géographique des étudiants qui doivent quitter leur académie pour poursuivre leurs études supérieures

Logement :

Un certain nombre de mesures ont été annoncé par le gouvernement :

>La création de 60 000 nouveaux logements étudiants d’ici 2022.

> La création d’un « bail mobilité » de 1 à 10 mois pour faciliter la mobilité des étudiants due à des stages par exemple.

> La généralisation de la caution Visale à tous les étudiants.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer