Rémunération des stages : Modification

Aujourd’hui la majorité des étudiants doivent faire un ou plusieurs stages au cours de leurs études.

En France, ces périodes sont réglementées : signature d’une convention, durée, rémunération…Une loi de 2014 prévoit que la gratification est obligatoire dés lors que le stage dure au moins 2 mois. Si le stage dure moins de 2 mois la rémunération n’est pas obligatoire mais les entreprises peuvent le faire si elles le souhaitent.

En 2018, un stagiaire à temps plein à droit  au minimum à 554 € par mois. Les entreprises peuvent décider d’une gratification supérieure. Selon les branches la gratification est plus ou moins importante.

D’autre part depuis le 1erseptembre 2015, les stagiaires bénéficient de tickets restaurant si les autres salariés y ont droit et leurs frais de transports sont remboursés à hauteur de 50%.

A l’étranger, les stages sont rarement soumis à réglementation et à rémunération.

Tout dépend du pays et de l’entreprise. Si vous souhaitez faire un stage à l’étranger, rapprochez vous de l’ambassade du pays concerné afin de connaître vos droits et les éventuelles règles qui régissent les stages étudiants.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer