Nouvelle plateforme d’inscription en MASTER – mars 2023

Lors de sa conférence de rentrée en septembre 2022, la ministre a annoncé la création d’un nouveau portail qui viendra remplacer le portail actuel d’information trouver mon master. L’objectif est d’optimiser l’attribution des places et permettre aux candidats d’avoir une meilleure visibilité des places vacantes.

Pour éviter que des candidats n’accèdent pas au M1 à l’issue de leurs trois années d’études de Licence, la nouvelle plateforme permettra de « faciliter les candidatures ». Les candidats ne rempliront qu’un seul dossier pour postuler dans les différents masters ciblés et recevront un avis de chaque université. Ils n’auront pas à hiérarchiser leurs candidatures et garderont ainsi la main dans le processus d’admission.

Les grands principes de ce nouvel outil :

  • Dépôt unique des dossiers par les candidats, qui ne seront plus confrontés à une multitude de modalités de recrutement variant d’un établissement à l’autre ;
  • Mise en place d’un calendrier national unique ;
  • Optimisation de l’attribution des places en master avant la période des congés d’été ;
  • Plus grande efficacité du dispositif de saisine du recteur de région académique, grâce à une meilleure connaissance du nombre de places vacantes et au fait que les établissements auront connaissance, bien avant la rentrée, du nombre de candidats réellement inscrits en leur sein.

Attention !

Ce dispositif ne concernera que les établissements délivrant le diplôme national de master, c’est-à-dire les établissements autorisés par l’État à délivrer le diplôme national de master d’une part et, d’autre part, les établissements d’enseignement supérieur privé d’intérêt général (EESPIG) en convention avec des EPSCP.

Sachez que les formations dispensées exclusivement à destination d’un public en formation continue et les formations à vocation internationale ne sont pas concernées. Les étudiants relevant du dispositif Études en France ne sont pas concernés non plus.

Échéances de candidature en Master

  • Février 2023 : les établissements pourront paramétrer leur offre de masters dans la plateforme.
  • Mars 2023 : les candidats déposent leurs candidatures.
  • Début avril à la mi-juin 2023 : les établissements examinent les candidatures.
  • Mi-juin à mi-juillet 2023 : phase d’admission
  • Mi-juin 2023 : tous les candidats sont informés des réponses apportées à leurs candidatures.

Attention : les candidatures en alternance recevront une réponse dès le mois d’avril, pour permettre aux candidats concernés de se mettre suffisamment tôt en recherche d’un contrat.

  • Mi-juillet à fin juillet 2023 : inscription administrative

À noter : la possibilité d’une phase complémentaire est à l’étude.

Selon le site officiel de l’administration française, Il est probable que les candidats pourront effectuer jusqu’à 10 candidatures en formations classiques et 10 candidatures en formations en alternance au titre de la phase principale, puis la même chose au titre de la phase complémentaire. Si cela n’est pas opérationnel en 2023, les étudiants pourront effectuer jusqu’à 15 candidatures en phase principale (pour chacun des types de formation).

Elisabeth LÊ, Coach spécialisée

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer