Conseils pour optimiser les révisions

Concours CPGE, Bac, Examens… 
Gagner en efficacité dépend en grande partie de votre capacité à gérer votre stress, à optimiser vos capacités cognitives et à organiser votre travail pendant la période de révision.

> Et si vous programmiez une petite sieste en début d’après-midi alors que votre vigilance est au plus bas ?

Repérez les périodes de la journée où votre concentration est maximale !
Les travaux des chronobiologistes montent que l’attention augmente au fur et à mesure de la matinée, chute après le déjeuner et réaugmente au cours de l’après-midi. Ajustez vos phases de travail pour en tirer le meilleur parti !

> Travailler en musique ?

Tout semble prouver que vos capacités sont diminuées si une tâche de mémorisation est réalisée en musique. Faut-il éteindre la musique pour autant ? La musique au cours des pauses permet de mieux se détendre et contribue au bien-être général.

> Pas de smartphone après 21h !

Contrairement à l’ordinateur ou la télévision, nos téléphones portables sont équipés d’écrans bleus qui, utilisés le soir, gênent la production d’hormones importantes dans les phases d’endormissement et impliquées dans la qualité du sommeil. Pour récupérer et laisser la consolidation des apprentissages se faire tranquillement, mieux vaut soigner votre sommeil.

> Bien dormir, c’est dormir longtemps !

La nuit permet de consolider les apprentissages de la journée notamment au cours du sommeil paradoxal. Or la plupart des jeunes sont en « dette de sommeil »… La faute surtout à l’endormissement qui est trop tardif : autour de 23h30 en moyenne. Il est donc nécessaire de se préparer à bien dormir : coupez toute source de bruit et notamment la musique, placez votre portable en mode avion ou plus simplement éteignez-le, tirez les rideaux et faites de beaux rêves.

> le sport pour améliorer vos performances mnésiques

Apprendre en pédalant par exemple permettrait de mieux retenir ! Difficile en période de révision… Mais les micropauses « exercices physiques » permettent de stimuler vos neurones : un peu d’exercice (sautiller sur place 1 minute trente, descendre et remonter deux ou trois étages rapidement…) permet de relancer votre capacité à apprendre. Bien sûr une vraie séance de sport de temps en temps vient renforcer les bénéfices de ces micropauses.

> Cultivez votre bonne humeur !

La bonne humeur permet de prendre confiance en soi. Elle stimule nos rapports avec les autres, booste notre confiance et produit des effets physiologiques non négligeables (rythme cardiaque par exemple…). Oui mais comment faire ? Certains préconisent de caresser son chat, d’autres d’accorder du temps à ses amis. En période de révision, faites-vous plaisir, accordez-vous un peu de temps libre pour un bon film ou un peu de convivialité.

> Détendez-vous !

Pour ne pas être perturbé par des phases d’anxiété, appliquez toute sorte de méthodes : la relaxation (fermez les yeux, concentrez-vous sur votre respiration etc.). Le mieux est de se former avec un professionnel (un sophrologue par exemple). Plus simplement, n’hésitez pas à bailler : oui en faisant du bruit et en vous étirant très largement.
Mangez équilibré et évitez les plats trop lourds, la consommation d’alcool… qui plombent votre vigilance.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer