Brevet 2017

Brevet 2017 : 89% de réussite !

87% en 2016, 89% cette année ! Des résultats en hausse qui masquent cependant une forte disparité entre les collèges faisant dire à François Jarraud sur le blog du Café pédagogque, que « les limites de la démocratisation du collège apparaissent plus vivement que lors des années précédentes ».

Le Brevet tel qu’il est organisé aujourd’hui s’appuie sur des évaluations diverses :

> L’évaluation des acquis : le conseil de classe du 3ème trimestre de la classe de troisième valide les acquis des classes de 4ème et 3ème (cycle 4). 8 compétences évaluées entre 10 points pour une « maîtrise insuffisante » et 50 points pour une « très bonne maîtrise ». Il peut y avoir une majoration de 10 ou 20 points selon les enseignements choisis (latin par exemple) En fin de 3ème, l’équipe pédagogique évalue de niveau de maîtrise atteint par l’élève et le chef d’établissement certifie les résultats sur le livret scolaire.

> L’épreuve orale porte sur un projet mené dans le cadre d’un enseignement pratique interdisciplinaire ou des parcours éducatifs. Il s’agit s’une soutenance de projet d’une durée de 15 minutes (5 minutes d’exposé, 10 minutes d’échanges avec le jury).
En effet au cours des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 (4ème-3ème), l’élève a participé à un ou plusieurs projets (parcours Avenir, parcours citoyen, parcours d’éducation artistique et culturelle). L’évaluation porte alors sur la capacité de l’élève à exposer la démarche qui a été la sienne, les compétentes qu’il a acquises grâce à ce projet. L’évaluation est individuelle.
Sont évaluées la maîtrise de l’expression orale en français (50 points) et la maîtrise du sujet présenté (50 points).

> Les épreuves écrites dans les 7 disciplines : maths, SVT, physique-chimie, technologie, français, histoire-géographie et l’enseignement moral et civique.

L’élève réussit le brevet s’il obtient plus de 350 points.

Mais nombreux sont les élèves qui ont réussi le brevet avant même de s’être présenté aux épreuves écrites !
Il n’est pas rare pour les élèves de « partir » avec plus de 320 points. Les épreuves écrites consistent pour eux à « attraper » les points manquants !

Quel est alors le sens de l’examen du Brevet ?… sans compter les questions organisationnelles !

Décidément, en cet été 2017, les questions posées au ministère ne manquent pas !

Elisabeth LÊ, Coach spécialisée en Orientation Scolaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer