Tourisme

Entre activités traditionnelles et nouveaux métiers, la France première destination touristique au monde recrute beaucoup dans le secteur du tourisme. Si l’on met de côté les métiers de l’Hôtellerie-Restauration c’est tout de même plus de 100 000 personnes qui exercent dans ce secteur.

Agences de voyages, tours opérateurs, centrales de réservation, parcs d’attractions, offices de tourisme, parcs naturels, comités départementaux et régionaux du tourisme, entreprises de transports de personnes, clubs et villages vacances, campings, centre de congrès et d’affaires…la liste des possibilités d’emploi est longue. Les formations sont variées mais la référence reste le BTS Tourisme !

Le diplôme le plus répandu : BTS Tourisme

> Le BTS Tourisme (Brevet de Technicien Supérieur)

 

Le BTS Tourisme est un diplôme de niveau bac +2 qui se prépare en formation initiale ou en alternance dans un grand nombre d’établissements publics ou privés. Comme tous les BTS, c’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les titulaires d’un bac général ou de certains bacs technos ou pro (avec un bon dossier pour ces derniers) peuvent postuler en BTS Tourisme. La filière est sélective.
Les demandes d’inscription se font en ligne sur le portail APB.

Durant les 2 années de formation, les élèves suivront des enseignements de :
– Culture Générale et expression
– Communication en langue vivante étrangère
– Gestion de la relation client
– Elaboration de l’offre touristique
– Gestion de l’information touristique
– Facultatif : la pratique d’une LV3
Un parcours de professionnalisation et un stage de 12 semaines viendront compléter la formation.

Le BTS tourisme est conçu pour une insertion professionnelle rapide, cependant certains élèves peuvent poursuivre leurs études en Licence Pro afin de se spécialiser dans un type de fonctions ou de services.

Les études Universitaires

 

Depuis quelques années les formations universitaires sont plus nombreuses et plus adaptées aux besoins des professionnels.
DUT, Licence Pro, Master … Les possibilités sont diverses et variées.

 

> Le DUT (Diplôme Universitaire Technologique)

 

Le DUT se prépare en 2 ans dans un IUT (Institut Universitaire technologique) rattaché à une Université.
Certains IUT proposent des cursus avec des options permettant de s’orienter vers les métiers du tourisme.
Par exemple :
–  le DUT techniques de Commercialisation, option marketing du tourisme, proposé par l’IUT de Nice
–  le DUT Carrières Sociales – Gestion Urbaine option développement touristique proposé lui par l’IUT de Périgueux.

Ce diplôme permet une insertion dans le monde du travail ou la poursuite d’étude en Licence Pro.

> La Licence Professionnelle

 

La Licence professionnelle est un diplôme national qui se prépare à l’université en un an après un Bac +2.
Elle est ouverte aux étudiants ayant validé leur DUT, BTS ou 2ème année de Licence (par exemple Licence de langues, communication, géographie ou gestion). Très peu de cursus de Licence proposent une option tourisme dès la première année !
Le recrutement se fait sur dossier et très souvent une lettre de motivation est demandée.

De nombreuses universités proposent des licences Pro, le choix se fera souvent en fonction de la spécialisation souhaitée.

Chaque dénomination de Licences Pro se fait en lien avec leur environnement économique : elles se veulent pratiques et ont pour objectif de former les jeunes au marché du travail en leur offrant une véritable spécialisation métier. Exemple de Licences Professionnelles : Licence Pro e-tourisme, Licence Pro œnotourisme, Licence Pro Tourisme et loisirs sportifs…

La Licence Pro Guide-Conférencier est obligatoire pour obtenir la carte professionnelle nécessaire pour exercer ce métier

Le nombre de place dans chaque Licence Pro étant limité, l’examen des dossiers et un entretien de motivation sont souvent la règle pour y entrer. Bien préparer son entretien peut permettre de s’ouvrir des portes ! Pensez-y !

La Licence Pro est professionnalisante, cependant certains étudiants décident de poursuivre en Master à l’université, dans une école spécialisée en Tourisme ou pour certains dans une École de commerce.

Les écoles spécialisées

 

 

De nombreux établissements privés recrutent après le bac pour des cursus de 3 à 5 ans. Certaines écoles sont également ouvertes à des étudiants ayant déjà un BTS, un DUT, une L1, une L2, une L3 …
Les enseignements dispensés sont très professionnalisant, et dépendent de chaque école. Ils mêlent la théorie et la pratique.
On retrouve généralement des cours de culture générale, marketing, communication, anglais et autres langues vivantes, gestion, droit du commerce, management …

L’objectif est de former des jeunes capables d’exercer dans toute société ou structures assurant la production et/ou la commercialisation de produits touristiques. Au cours de sa formation, le jeune se spécialise dans un ou plusieurs secteurs d’activités, il suivra alors des cours plus « pointus » dans certains domaines.

Outre des BTS, les écoles privées offrent la possibilité de préparer :
> un Bachelor, formation de niveau Bac +3 (parfois Bac 4), pluridisciplinaire, professionnalisante et international. On postule après le Bac ou en admission parallèle. Le Bachelor permet d’entrer directement dans la vie active ou de poursuivre des études.
> Master, accessible aux titulaires d’un bac +3 (Licence ou Bachelor Tourisme), il permet aux étudiants d’approfondir certaines matières. Recrutement sur dossier, avec dans certaines écoles un entretien de motivation. Pensez à le préparer sérieusement ! 
Mastère Spécialisé Tourisme, se prépare en un an. Cette formation est ouverte aux étudiants d’Ècole de commerce, d’Ècole d’ingénieur, ou aux universitaires possédant un bac +5 avec ou sans connaissance dans le domaine du tourisme. C’est une année de spécialisation ou d’acquisition de double compétence.
> MBA Tourisme (master of business administration), c’est un diplôme tourné vers l’international et ouvert aux titulaires d’un bac +4 minimum dans le domaine du tourisme. La formation dure un an et comprend un stage de 6 mois en entreprise.

 

Recrutement en Bachelor

Le recrutement en Bachelor dans les écoles spécialisées se fait hors APB, en ligne sur le site de chaque école. Outre les bulletins de note, un CV et une lettre de motivation sont généralement demandés. Soignez votre lettre et votre CV, une bonne lettre peut faire la différence !

PAEST : Portail d’Admission des Écoles Supérieures de Tourisme

 

Quatre Écoles Supérieures de Tourisme se sont regroupées pour créer le Portail d’Admission des Ecoles Supérieures de Tourisme (PAEST) afin de faciliter les modalités d’inscription en 3ème année de Bachelor. Le concours comprend une épreuve d’anglais commune aux 4 écoles ainsi que des épreuves propre à chaque établissement.

 

Concours d’Admission des Ecoles Supérieures de Tourisme (PAEST)

 

Ecole Diplôme préparé Nombre de places Lieu des épreuves
ESCAET Aix en Provence Bachelor Specialist Travel 70 Aix en Provence
Groupe ESC TROYES Bachelor Tourism Management 120 Troyes
Groupe Sup de Co La Rochelle BACHELOR MANAGEMENT DU TOURISME, LRSTH 12O en 3ème année La Rochelle
IEFT Groupe IDRAC – Paris, Lyon Bachelor Tourisme 105 Paris et Lyon

 

 

Conseils CONNECT’Orientation

 

Le secteur étant porteur les Écoles de Tourisme se multiplient, attention au choix de l’école !

  • Vérifiez que les enseignements proposés sont adaptés aux réalités professionnelles
  • Vérifiez le niveau du diplôme proposé, son inscription au RNCP, sa reconnaissance par l’Etat et par les professionnels
  • Vérifiez l’adéquation avec votre projet professionnel
  • Il peut aussi être intéressant de vérifier le taux d’employabilité c’est à dire si les diplômés travaillent effectivement dans le secteur et le temps nécessaire à l’insertion professionnelle

> Une offre variée !

De plus en plus d’écoles de commerce et pas des moindre proposent des Bachelors, des MSc ou des MBA dans le domaine du Tourisme. Citons par exemple le MBA in hospitality Management de l’ESSEC, le MSc in Internationnal Hospitality Management ouvert par l’EM Lyon en partenariat avec l’Ecole Paul Bocuse, ou encore le MSc Tourism marketing et management proposé par l’INSEEC…

Le domaine du Tourisme comme ceux de l’Hôtellerie – Restauration est extrêmement international, certaines écoles ont constitué de véritables réseaux avec des établissements installés dans plusieurs pays. Les élèves pourront ainsi accéder au cours de  leur formation à différents campus partenaires et, de ce fait faire plus facilement des stages à l’étranger.

> Formations à l’étranger ?

Certaines écoles très appréciées des recruteurs ne sont pas françaises mais suisses : elles sont d’ailleurs bien souvent en en tête des classements dans ce domaine du Tourisme.
Plutôt spécialisées en hôtellerie, l’Ecole Hôtelière de Lausanne, l’institut Glion, Les Roches International School of Hotel Management ou encore les écoles du groupe SEG font référence en matière de tourisme, elles apparaissent comme des acteurs incontournables du secteur.
Ces formations attirent des étudiants du monde entier, les classes comptant souvent une quinzaine de nationalités différentes sur 30 élèves.
La Suisse a adopté un schéma qui répond au standard européen avec un premier niveau d’études conduisant en 3 ans au Bachelor (180 crédits ECTS) et en 2 ans supplémentaires au niveau master (120 crédits ECTS supplémentaires).
Le coût des études dans ces grandes écoles helvètes est très élevé, mais à la sortie les diplômés sont attendus par les plus grands hôtels de luxe.

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer