Étudier en France

3500 établissements d’enseignement supérieur publics ou privés, 2500 diplômes habilités… L’Enseignement supérieur français offre à tous les étudiants, français ou étrangers, des formations dans tous les domaines et à tous les niveaux. Il faut cependant être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent pour suivre des études supérieures en France.

Il existe 4 types de formations :
– Les formations universitaires
– Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)
– Les écoles spécialisées
– Les sections de techniciens supérieurs

Vous avez la nationalité française et vous étudiez actuellement hors de France

Vous êtes en Terminale dans l’un des 494 établissements scolaires du réseau d’enseignement français à l’étranger.
Vous allez passer votre bac et vous souhaitez poursuivre vos études sur le territoire national.
Pas de problème ! Vous devez, comme les élèves de tous les établissements français suivre la procédure APB qui centralise et gère via internet les différentes étapes d’admission dans près de 12 000 formations différentes.

Si la formation que vous souhaitez intégrer n’est pas sur APB, vous devez vous inscrire directement auprès de l’établissement choisi.

 

Certains établissements recrutent sur concours, et/ou dossier + lettre de motivation et/ou parfois même à la suite d’un entretien. Certaines écoles prévoient une procédure adaptée pour les candidats dont l’éloignement ne permet pas de se déplacer pour les épreuves ou entretiens de sélection. Parcourez notre site, visitez le site des écoles ou universités choisies pour voir quelles sont les procédures de recrutement. Ne négligez pas la rédaction de votre lettre de motivation ou la préparation de votre entretien, ils sont souvent déterminants. Les professionnels de CONNECT’Orientation peuvent vous apporter une aide précieuse !

Procédures hors portail Admission Post Bac

Parcourez l’ensemble de nos pages vous trouverez des infos utiles. CONNECT’ vous accompagne dans votre démarche d’orientation. Vous faites les bons choix et vous vous inscrirez dans les meilleures conditions.

Formations hors APB :

  • Université Paris – Dauphine : sélection sur dossier (candidats doivent saisir leur dossier en ligne dès le mois de février sur le site de l’Université)
  • Sciences Po Paris, à noter que si vous optez pour la procédure internationale, les entretiens sont organisés dans plus de 70 villes à travers le monde
  • IEP de Régions, inscription sur les sites dédiés
  • Ecoles de commerce après le bac, concours Accès, Sésame, Team, Pass, Atout+3…
  • Ecoles d’art sous tutelle du ministère de la Culture
  • Ecoles d’ingénieur de la Fésia

Vous êtes étranger (non UE) et vous disposez d’un diplôme étranger

Selon votre nationalité, votre pays de résidence et la nature des études que vous souhaitez faire, les conditions d’admission sont différentes :
> il vous faut un passeport ou une carte d’identité délivrés dans votre pays d’origine
> vous devez demander un visa auprès du Consulat ou de l’Ambassade de France de votre lieu de résidence
> les articles D612-11 à D612-18 du code de l’Éducation mentionnent que pour « s’inscrire en première année de licence dans une Université française, une Demande d’Admission Préalable (DAP) est obligatoire pour les étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires ». Cette DAP s’effectue auprès des Ambassades de France à l’étranger ou auprès des Espaces Campus-France dans les pays où ils existent. Selon le pays où vous résidez Il existe deux formulaires différents de demande d’admission préalable : Formulaire blanc ou formulaire vert selon les pays !

Les étudiants souhaitant intégrer une filière sélective (CPGE, BTS, …) de 1er cycle doivent suivre la procédure APB.
Ceux qui désirent s’inscrire en IUT et qui résident dans un pays où la procédure CEF existe suivront la procédure CEF.

Conditions de ressources : Les étudiants doivent justifier qu’ils disposent de moyens d’existence suffisants (soit 615 € par mois), correspondant à 100% de l’allocation mensuelle d’entretien de base versée par le Gouvernement français aux boursiers étrangers (références : article 36 du décret n° 2011-1049 du 6 septembre 2011 modifiant l’article 14 du décret n° 99-352 du 5 mai 1999). Source : diplomatie.gouv.fr

Pour s’inscrire à l’université ou dans certaines écoles françaises, les étudiants de nationalité étrangère doivent parfois justifier de leur niveau de français en effectuant un test de langue ou en présentant un diplôme.
Chaque établissement fixe ses propres règles en matière de compétence linguistique il faut donc se renseigner directement auprès de celui-ci. Plusieurs tests sont reconnus : le Test de Connaissance du Français, le Test d’Évaluation du Français, le Diplôme Élémentaire de Langue Française et le Diplôme Approfondi de Langue Française.
Toutes les informations sur ces tests en cliquant ici !

Espaces Campus-France

 

Créée par la loi du 27 juillet 2010, l’Agence Campus France est un établissement public (EPIC), chargé entre autre de la promotion de l’enseignement supérieur, de l’accueil, de la gestion et de la mobilité internationale des étudiants. Cet établissement est placé sous la tutelle des ministères chargés des Affaires étrangères et de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

 

Campus France dispose de 155 espaces et de 78 antennes implantées dans 119 pays. Ces Espaces ont pour principale mission :

  • de coordonner toutes les réponses à apporter aux étudiants étrangers intéressés par l’offre de formation française : de la recherche d’information jusqu’à la pré-inscription universitaire
  • d’aider aux démarches administratives et consulaires préalables à la venue en France

Procédure CEF

Le Centre pour les Études en France offre aux étudiants de 35 pays étrangers, la possibilité, grâce à un site internet Campus France, d’enregistrer leur dossier de candidature en ligne et de suivre en temps réel le traitement de celui-ci.

Avec cette procédure les établissements d’enseignement supérieur français (adhérents à la procédure CEF) pourront procéder à la pré-inscription de ces étudiants, sans que ces derniers aient à envoyer un dossier papier en France.
Ce dispositif permet aux services consulaires d’examiner le dossier déposé par l’étudiant, de décider d’accorder ou non le visa et d’intégrer sa décision dans le dossier électronique du candidat.

35 pays disposent d’Espaces Campus France à procédure CEF, à noter : lorsqu’elle existe, elle est obligatoire !

Pour plus d’informations

 

Vous pouvez consulter les sites suivants

> Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

> Campus France

> Service public

Vous êtes ressortissants de l’UE, titulaire du Bac français ou européen

  • Vous devez vous inscrire et suivre la procédure Admission Post Bac en ligne. Si la formation souhaitée n’est pas référencée sur le portail APB, parcourez notre site pour ne pas louper les procédures ! Une lettre de motivation est parfois nécessaire, ne la négligez pas ! Une bonne lettre est parfois décisive, les professionnels de CONNECT’Orientation peuvent vous apporter une aide précieuse.
  • Pas de demande de visa
  • Pas de procédure Campus France pré-consulaire.

Vous êtes étranger (non UE) et vous êtes titulaire du Bac français

À savoir :

 

  • Vous devez être en possession d’un passeport ou carte d’identité délivré par votre pays d’origine.
  • Il faut entreprendre une demande de visa pour les études en France.
  • Il faudra suivre la procédure Campus France pré-consulaire selon si vous faites partie des 35 pays concernés.
  • Vous suivez la procédure Admission Post Bac en ligne. Si la formation souhaitée n’est pas référencée sur le portail APB, parcourez notre site, visitez le site des écoles ou universités choisies pour voir quelles sont les procédures de recrutement. Concours, lettre de motivation, entretien divers, mode de sélection peuvent être utilisés et les professionnels de CONNECT’Orientation vous accompagnent pour traverser et réussir les épreuves.
  • Si vous êtes concerné par la procédure Campus France, vous validerez vos vœux sur le site APB et le site Campus France. Ainsi votre demande de visa sera automatique. Sinon, il faudra gérer par vous-même selon les procédures classiques.
Dès l’avis d’admission reçu par la procédure APB, la validation de cette admission sur la procédure Campus France déclenche la demande de visa. Si le dossier Campus France, n’existe pas, vous devez faire la demande de visa directement auprès des autorités consulaires.

 

 

Plus d’infos : Campus France

Les étudiants non boursiers du Gouvernement français, des Gouvernements étrangers, d’Organismes internationaux, et non bénéficiaires de programmes communautaires doivent justifier qu’ils disposent de moyens d’existence suffisants (soit 615 € par mois), correspondant à 100% de l’allocation mensuelle d’entretien de base versée par le Gouvernement français aux boursiers étrangers (références : article 36 du décret n° 2011-1049 du 6 septembre 2011 modifiant l’article 14 du décret n° 99-352 du 5 mai 1999).

La France est au Top 3 !

La France est au Top 3 !

Plus de 4 millions d’étudiants en mobilité

Les derniers chiffres de l’UNESCO publiés par Campus France début 2016 montrent que la France se place derrière les États-Unis et l’Angleterre dans le rang des pays qui accueillent des étudiants étrangers. La France accueille plus de 270 000 étrangers dans ses classes supérieures.

Certaines nationalités sont plus présentes dans ce flux international. Ainsi la Chine « exporte » pas loin de 700 000 de ses ressortissants dans le supérieur. Elle est suivie de l’Inde, de la Corée du Sud, des Allemands et des Saoudiens. En Europe, le dispositif Erasmus est maintenant largement utilisé… en particulier par les étudiants espagnols, italiens et français. Mais peu d’Anglais (moins de 100 000) suivent leurs études dans d’autres universités européennes… c’est moins que les Polonais et les Turcs !

Parmi les étudiants étrangers présents en France, on trouve les pays du Maghreb et la Chine… Dernièrement, il a été observé que les Italiens progressent, tout comme les Espagnols, les étudiants américains et ivoiriens. La plupart de ces étudiants se concentrent en Ile-de-France !

En continuant à utiliser le site , vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer